Au-delà de cela

  • Au-delà de cela
  • Au-delà de cela
  • Au-delà de cela
  • Au-delà de cela
  • Au-delà de cela
  • Au-delà de cela
  • Au-delà de cela
  • Au-delà de cela

2016
Installation

Au-delà de cela pourrait se décliner en Au-delà du violet ou Au-delà du champ perceptif, le violet est à l’extrême limite de la perception lumineuse, il va au-delà de la forme fixe de l’objet. Il est comme un mouvement immobile où l’on voit vibrer la matière sous son influence.
Il n’y a qu’un pas pour passer du violet à l’ultra-violet.

L’installation Au-delà de cela plonge l’entrée de la galerie dans un rayonnement ultra-violet, formant un sas entre l’espace public -espace urbain- et l’espace intérieur de la galerie. Cette atmosphère nouvelle modifie totalement le lieu, elle le densifie, elle le filtre et semble le dépolluer de toute particule en suspension, l’installation est pénétrante.

Les ultra-violets sont capables de « casser » de nombreuses molécules organiques en suspension dans l'air, participant à la destruction (photodégradation) de certains polluants ou de molécules odorantes mais aussi à la pollution photochimique.

Gélatines chromatiques
Dimensions : 7.70m x 3.00m x H 2.70m