Capsule hypnotique

  • Capsule hypnotique

Photographie Lawrence Perquis

In exposition Lumière Subjective

15 Square de Vergennes Paris France 2003

Ce caisson hypnotique est conçu comme un lieu d'immersion lumineuse, visuelle, sonore et physiologique du corps où l'énergie électrique sert de support à l'inconscient, pour une modification de notre inconscient.
Une capsule translucide comme une bulle lumineuse englobe le corps au repos.
La lumière apparaît comme un paysage de pulsations lumineuses et de crépitements sonores intenses, denses, instantanés et dispersés transformant notre perception visuelle; sa mobilité et ses qualités chromatiques captent le regard et tendent à immobiliser le corps.
La lumière vive crée une action hypnogène, sa couleur pourpre et les crépitements formés par les lampes à décharges fonctionnant en aléatoire agissent pour une action psychique hypnotique. La projection d'une lumière colorée sur le corps crée un message vibratoire pour l'organisme. « La vie est basée sur les principes de résonance d'ondes électromagnétiques » stipule le physicien russe Lavovsky. Nos cellules émettent des champs magnétiques, elles sont des oscillateurs qui reçoivent et émettent des informations.

Disparition du conscient
Dans cette installation il s'agit, également, d'une mise en scène du corps (celui du visiteur), du visible: le corps au repos, pendant que l'inconscient travaille pour le conscient - action invisible.

Lampes flashs, gaze, Plexiglass