Deep water

  • Deep water
  • Deep water
  • Deep water
  • Deep water
  • Deep water
  • Deep water
  • Deep water
  • Deep water
  • Deep water
  • Deep water
  • Deep water
  • Deep water

Un espace sans sommeil

1° Nuit Blanche
Piscine Pontoise PARIS 2002

Deep Water est une installation de lumière dans la piscine Pontoise à Paris offrant au public un "espace sans sommeil" à expérimenter. La piscine invite les visiteurs à nager, à s'immerger dans une eau rouge sang, baignés par une lumière verte intense apparaissant et disparaissant comme une respiration, pour un bain insomniaque.

La lumière influence notre comportement biologique. La lumière rouge augmente le rythme cardiaque, stimule les forces vitales, elle renforce les aptitudes des sportifs. La lumière rouge est euphorisante : la piscine se fait le lieu d’échos des cris d’allégresse poussés par les baigneurs et les visiteurs à leur entrée dans cet espace sans sommeil. Les corps des nageurs se déplacent immergés dans cette eau rouge pour expérimenter leurs limites physiques.

Sombre de nuit habituellement, la verrière couvrant la totalité de la piscine s’illumine de vert. La lumière s’intensifie doucement et lorsqu’elle arrive à son point fort apparaît comme immatérielle. Ensuite, doucement elle s’éteint pour s’intensifier de nouveau. Comme un souffle, comme la respiration d’un corps vivant. L’espace semble s’élargir et ensuite se contracter sous l’influence de l’intensité lumineuse projetée par la verrière verte. Cette lumière verte apaise, ralentit le rythme cardiaque et nous tient en éveil, elle supprime la création de la mélatonine (substance de notre corps aidant à l'endormissement). La lumière verte crée un espace sans sommeil pour une Nuit Blanche.

Projecteurs lumière, gélatines et console