Licht Kunst BIENNALE

  • Photographie Lars Griebner
  • Photographie Lars Griebner
  • Photographie Lars Griebner

EVI LICHTUNGEN Hildesheim - Biennale internationale d’art lumière à Hildesheim (Allemagne).
Du 23 au 26 janvier 2020. Internationale Licht Kunst BIENNALE Hildesheim
Oeuvre : Circular Wandering, in situ sur le Palais de Justice
Curators: Alice Hinrichs & Klaus Wilhelm

Une errance circulaire

2019, installation de lumière in situ Court house Hildesheim, Allemagne

L’œuvre lumineuse réalise une forme d’apesanteur du site

L’espace de la façade devient indissociable du temps, il devient parcours. Malléables et flottantes les lumières colorées, pures, saturées, s’étalent et se juxtaposent, la façade se dilate. Comme une errance frontale et verticale les flux lumineux se déplacent, se propagent, s’arrêtent, disparaissent, reviennent, toujours présents mais fluctuants. Ils glissent pour atteindre d’autres longueurs d’ondes recréées, à leur intersection une zone plus claire marque l’affleurement du blanc sur la surface du béton.

Absorbant les parois, la lumière embrase le site, se projette sur le mur-façade. La fluidité de la lumière se fait transparence du lieu. Et comme si elle était élastique cette luminosité change de chromatiques, celles-ci s’épanchent en fondus doucement et sont bichromatiques. Provoquant un phénomène hypnotique un « paysage » de flous lumineux changeants se révèle par des bandes chromatiques d’égale valeur qui se diluent et réapparaissent.

Comme une recherche d’harmonie, les longueurs d’onde de la lumière constituant l’œuvre se répondent et enveloppent cette architecture abritant le palais de justice de la ville. Socrate considérait la justice comme une harmonie et comme une médecine. Pour le philosophe, la justice est comme une médecine préservant la santé du corps. En assimilant le corps social au corps biologique, il pense que la justice est la préservation de la santé de la société. La projection de certaines lumières colorées choisies crée un dialogue entre l’œuvre, le bâtiment, la ville et les passants. L’atmosphère spécifique et changeante de l’oeuvre crée un environnement pouvant modifier le développement de notre pensée, interrogeant notre propre environnement.

Il s’agit également d’un hommage aux maitres du Bauhaus, les artistes Kandinsky et Klee cherchant à représenter le mouvement grâce aux propriétés effectives des couleurs.

Nathalie Junod Ponsard

Projecteurs Led RVB, programmation créée et enregistrée