Rayon visuel

  • Rayon visuel
  • Rayon visuel
  • Rayon visuel
  • Rayon visuel
  • Rayon visuel
  • Rayon visuel
  • Rayon visuel

œuvre lumière permanente Gymnase Jeannette Verdier, Montargis, France
Commande du Conseil Général du Centre

Une œuvre cinétique

Cette œuvre située sur le haut des trois murs formant le fond du hall change et modifie la perspective. Les couleurs lumineuses se projettent en avant et pourtant une sensation d’immatérialité existe. Des lignes verticales, géométriques illuminent alentour. Le rouge est une couleur active. La lumière rouge renforce les aptitudes des sportifs. Le bleu-vert semble flotter, plue immatériel, il est la complémentaire du rouge. C’est l’harmonie parfaite : rouge-orangé / bleu-vert. Ce contraste est complémentaire et exprime le degré le plus fort du contraste chaud-froid. Les tons froids semblent reculer alors que les tons chauds avancent optiquement. Les surfaces monochromes, aux couleurs intenses deviennent autonomes, elles transforment leur support.

Temps - mouvement - perception

Lorsque l’œuvre lumineuse est éclairée dans sa totalité, une impression de flottement et d’immatérialité s’en dégage. Des moments particuliers donnent une toute autre perception de l’œuvre lorsque celle-ci devient dynamique. Les tubes néons sont programmés et apparaissent dans une succession d’allumage et d’extinction selon des rythmes et géométries variables au travers du rouge et du bleu, du rouge seul, du bleu seul, dans la succession, dans la répétition, dans le retour, etc.

Tubes néons, programmation. 80m2