Vertige en apesanteur

  • Vertige en apesanteur
  • Vertige en apesanteur
  • Vertige en apesanteur
  • Vertige en apesanteur
  • Vertige en apesanteur
  • Vertige en apesanteur
  • Vertige en apesanteur
  • Vertige en apesanteur
  • Vertige en apesanteur
  • Vertige en apesanteur
  • Vertige en apesanteur
  • Vertige en apesanteur

Installation lumière
Stiftung BAUHAUS Dessau, Allemagne. 7 Farbfest août 2004

La partie centrale de la façade du Bauhaus se voit englobée dans un mouvement tournant lumineux à l’infini. Des projections de lumière intense, aux couleurs complémentaires dessinent un anneau tournant à travers les fenêtres. Une moitié d’ «anneau» est orange, l’autre moitié lui succédant est indigo, les lumières avancent à l’intérieur de l’édifice et s’inversent constamment à un rythme régulier. La lumière orange devient indigo et, vice et versa.
Tout semble tourner.
A l’intérieur du Bauhaus, l’introduction du corps physique du spectateur se trouve happée par l’immersion lumineuse, la lumière mouvante passe sur les corps et les englobe. Les visiteurs expérimentent une sensation de vertige visuel du aux mouvements opposés des couleurs lumineuses au contraste puissant.

Stiftung Bauhaus Dessau
Avec le soutien de l’Ambassade de France à Berlin
L’Antenne Culturelle de Saxe-Anhalt
Le Bureau des Arts Plastiques, Berlin

Structure portante : pont métallique, projecteurs 1000watts, gélatine, console et programmation.
Films diffusants sur la façade de verre